Les bonnes blagues


 

Les Belges, dans leur ensemble, et les Liégeois en particulier, se moquent gentiment, (parce que nous sommes les meilleurs, c'est bien connu, et surtout à Liège...) de leurs voisins français, des Juifs, des Africains (aussi bien du Nord que du Sud), des Suisses, des Américains, des Italiens, des Corses, des Anglais... enfin de tout ceux qui ne sont pas Belges et encore du bon côté de la frontière linguistique !

Par contre, ce sont les premiers à rire à gorge déployée des blagues faites à leur encontre et de les raconter à la cantonade. ! 

...encore une blague belge... on aime  !

Les histoires ci-reprises ne sont pas de notre composition. Ce sont des copies de celles qui se transportent par "courriel" et que comme nous, vous avez probablement déjà reçues. Les auteurs inconnus est ici remercié des quelques instants de sourire qu'il nous transmet. En relire quelques une ne fait pas de tort !


C'est l'histoire d'un patron qui veut embaucher un comptable. Il se dit : je vais rechercher un militaire. Ce sont des gens rigoureux disciplinés, etc.
Arrive l'entretien, qui se passe bien. A la fin, quand même, le patron demande à l'ancien gradé s'il sait compter.
"Oui, bien sûr ! "
"Alors, je vous écoute, commencez ! "
"Facile, 1, 2, 1, 2, 1, 2, 1, 2, 1, 2... "


Alors le patron réfléchit et se dit :
"Je vais prendre un informaticien, ils sont logiques, intelligents."
L'entretien arrive et à la fin, il pose la même question.
"Pas de problème, 0 1 0 1 0 1 0 1... "


Finalement, il a une idée.
"Je vais embaucher un fonctionnaire honnête, consciencieux qui travaille à l'Administration de..............(remplacez les pointillés !)"
L'entretien est vite terminé et arrive la question finale.
"Oui évidemment : 1, 2, 3 "
"C'est bien, pouvez-vous continuer ?
"Bien sûr, 4, 5, 6, 7, 8 "
"Super, encore un peu ?"
"Neuf, dix, valet, dame, roi..."


Réalités

  • Tous les champignons sont comestibles. Certains, une fois seulement.
  • Soyez gentils avec vos enfants, ils choisiront votre hospice.
  • Né chauve, nu et sans dent. Ce qui suit n'est que bénéfice.
  • Les amis vont et viennent. Les ennemis s'accumulent.
  • Si un jour tu te sens inutile et déprimé, souviens-toi: un jour, tu étais le spermatozoïde le plus rapide du groupe.
  • Les chefs sont comme les nuages, quand ils disparaissent, il fait magnifique.
  • Qu'est-ce qui motive les hommes à poursuivre des femmes qu'ils n'ont pas l'intention d'épouser? La même chose qui motive les chiens à poursuivre des voitures qu'ils n'ont pas l'intention de conduire.
  • Il est préférable d'ouvrir un mail avec virus qu'une lettre avec anthrax.
  • La hiérarchie est comme les étagères, plus c'est haut, plus c'est inutile.
  • Ton futur dépend de tes rêves. Ne perds pas de temps, va dormir.
  • Les hommes mentiraient moins si les femmes ne posaient pas autant de questions.

La question est fondamentale : 

POURQUOI ?


On n'a pas souvent l' occasion, en ces temps agités, de se poser les Vraies questions. 

Et pourtant... 

  • POURQUOI y a-t-il un stationnement pour handicapés en face des patinoires ? 

  • POURQUOI les gens commandent-ils un double cheeseburger, des grosses frites et un coke light?   
  • POURQUOI achetons-nous des saucisses à hot-dog en paquet de 10 , et des pains à hot-dog en paquet de 8 ?
  • POURQUOI les femmes ne peuvent-elle se mettre du mascara la bouche fermée ?  
  • POURQUOI le mot "abréviation" est-il si long ?  
  • POURQUOI, pour arrêter Windows, doit-on cliquer sur Démarrer ?  
  • POURQUOI le jus de citron est-il fait de saveurs artificielles, et le liquide à vaisselle est-il fait de vrais citrons ?  
  • POURQUOI n'y a-t-il pas de nourriture pour chat à saveur de souris ?
  • POURQUOI stérilise-t-on l'aiguille qui sert à euthanasier ?  
  • POURQUOI l'aéroport s'appelle-il: "terminal", si voler est si sécuritaire? 
  • POURQUOI appuie-t-on plus fort sur les touches de la télécommande, quand les piles sont presque à plat ? 
  • POURQUOI les pilotes kamikazes portent-ils un casque ? 
  • Comment les panneaux " DÉFENSE DE MARCHER SUR LA PELOUSE " arrivent-ils au milieu de celle-ci ? 
  • Les analphabètes ont-ils du plaisir, à manger un bouillon aux nouilles en forme de lettres ? 
  • Quand l'homme a découvert que la vache donnait du lait, que cherchait-il exactement à faire ?  
  • Si un mot dans le dictionnaire est mal écrit, comment s'en apercevra-t-on ? 
  • POURQUOI ce couillon de Noé n'a-t-il pas écrasé les deux moustiques ? 
  • Les ouvriers de chez Lipton ont-ils aussi une pause café ?
  • POURQUOI les moutons ne rétrécissent-ils pas quand il pleut ? 
  • POURQUOI "séparés" s'écrit-il en un mot, alors que "tous ensemble" s'écrit en deux mots séparés ?  
  • POURQUOI les établissements ouverts 24 heures sur 24, ont-ils des serrures et des verrous ?

Un groupe de chasseurs en Afrique, parmi eux un bègue.
Le bègue : "Hip, Hip, Hip "
Les autres : "Hourra !!!"
Le bègue : "Hippopotaaammmee"   


Un colonel américain demande à son ordinateur sous Windows:
- Faut-il avancer ou reculer ?
L'ordinateur réfléchit et répond :
- Yes !
Le colonel :
- "Yes" quoi ?
L'ordinateur réfléchit encore quelques minutes et dit :
- Yes, sir !   


Pourquoi y a-t-il trois fois plus de césariennes en France qu'en Belgique ?

- La tête passe, mais pas le cou...


Pourquoi les français enlèvent-ils leurs lunettes pour un contrôle d'alcootest?

- Ca fait deux verres en moins...



Quelle est la différence entre un Français et Dieu?

- Dieu ne se prend pas pour un Français.
 



Un français débarque dans une gare suisse.

A la sortie de celle-ci, il voit "café de la marine". Il rentre aussitôt dans la gare et demande au préposé:

- Comment se fait-il que vous ayez un café de la marine alors que vous n'avez ni mer, ni océan?

- Et alors,... en France vous avez bien une maison de la culture!



Un Français fait du vélo en Belgique (précisons qu'il considère les Belges comme idiots).

Il s'arrête dans une station service et dit au pompiste:
- Le plein, pompiste !
Ce dernier fait semblant de faire le plein...
- Et vérifiez l'huile, aussi !
Le pompiste continue de jouer le jeu. Le Français, mort de rire, remonte sur son vélo.
A ce moment, le pompiste lui donne une énorme claque.

- Mais qu'est-ce qui vous prend? s'écrie le français, furieux.

- Vous aviez mal fermé votre portière !!!


Un professeur de philosophie dit à ses élèves :
"Les hommes intelligents sont toujours dans le doute. Il n'y a que les idiots pour être affirmatifs."

Un élève questionne :
"Vous êtes sûr de ce que vous avancez là ?"

"Certain," fait le professeur.   


Sur le lieu de l'accident le policier demande :
- Comment s'appelle la victime ?
- Jakiszoczkabroskytchy
- Non, mais avant de se faire écraser par le rouleau compresseur, comment s'appelait-il ?   


Dans un bus rempli de petits vieux en pèlerinage à Banneux, une mamie tapote sur l'épaule du chauffeur, et lui tend une bonne poignée de cacahuètes.
- Merci, j'avais un petit creux.
- Ça me fait plaisir.
Cinq minutes plus tard, elle lui en offre encore. Et encore. Au bout d'une dizaine de poignées, le chauffeur lui demande...
- Mais vos amis n'en veulent pas ?
- Oui, mais voyez-vous, avec nos dents, on ne peut pas les mâcher. Y'a que le chocolat autour, qu'on aime...   


Un membre de la mafia italienne appelle ses trois fils.
Il demande au premier : "Combien font 2 plus 2 ?"
Et le fils répond : "Ça fait cinq papa".
Il demande au second : "Combien font 2 plus 2 ?"
Et le fils répond : "Ça fait cinq papa".
Il demande au troisième : "Combien font 2 plus 2 ?"
Et le fils répond : "Ça fait quatre papa".
Et le père sort son revolver et abat froidement son 3e fils.
Les deux autres s'exclament : "Papa, pourquoi l'as tu tué ?"
Et le père de répondre : "Il en savait trop..."   


Dans le dernier numéro du magazine américain "Meat and Poultry", la rédaction cite avec délectation un article récent de la revue "Feathers", organe de la Fédération de l'industrie volaillère de Californie, où l'on conte l'intéressante (et véridique !) histoire suivante :

L'administration aéronautique fédérale américaine (FAA) a un moyen unique de tester la résistance des pare-brise d'avions. Le système est composé d'un pistolet qui lance des poulets morts sur les dits pare-brise à la vitesse approximative d'un avion en vol. La théorie est simple : si le pare-brise résiste à l'impact de la carcasse, il devrait survivre à une véritable collision avec un oiseau vivant. 

Les Belges se sont montrés très intéressés et ont décidé ainsi de tester la résistance des pare-brise du modèle de locomotive a grande vitesse qu'ils sont en train de développer. Ils ont donc emprunté le lanceur de poulet américain, l'ont chargé et ont fait feu. Le poulet sol-sol a explosé la vitre du train, traversé le fauteuil du mécano, défoncé la console d'instrument de bord avant de s'encastrer dans le panneau arrière de la cabine de pilotage. Les Belges un peu surpris, ont alors demandé à la FAA de vérifier la validité de leur test. 

La FAA s'est donc livrée à un examen de la procédure pour aboutir à la recommandation suivante : IL FAUT DÉCONGELER LE POULET !